Au lendemain d'une soirée très dansante, pour la 14ème édition du festival des fanfares, je pars prendre l'air dans les rues de Montpellier. Au hasard de mes pas, j'en arrive au quartier des Beaux-Arts. Le long de mon chemin j'ai quand même en tête de trouver des pots de fleur en terre pour mon compost et le pied de menthe que j'ai acheté hier.

C'est en fouillant autour des poubelles de la rue que je rencontre la vieille dame de la rue Canton. Elle m'explique qu'en général elle cherche et récupère des bouchons de bouteilles en plastique pour les handicapés. Elle est tombée ce jour sur des habits en très bon état. En même temps qu'elle remplit son sac, elle me demande ce que je cherche et m'invite à venir regarder dans son jardin si je peux y trouver mon bonheur. En bonne partie oui ! Elle me donne trois pots de taille moyenne en argile et un autre plus gros, sans trou au fond et de finition vernis, il sera parfait pour mon début de compost. Dans ce qu'elle avait ramassé ce jour, elle me donne deux tapis de sortie de bain, ça dépannera bien, je n'en ai plus assez. Elle me montre enfin sa "remise à objets ramassés", il y a de tout là dedans ! Je suis invité à repasser y piocher si j'ai besoin de quelque chose. Je pars, elle me fait deux fois la bise, une dame adorable et qui semble bien seule.